Menu
in , ,

Alizé Group va produire des puzzles en Lorraine

puzzles

Leader européen de la vente en ligne de puzzles, la société Alizé Group a investi 2,5 millions d’euros dans des machines industrielles pour fabriquer des centaines de milliers d’exemplaires à Behren-lès-Forbach, en Lorraine.

Le premier confinement et l’attrait des Européens pour les jeux de société et les puzzles en particulier qui en a résulté ont accéléré la croissance et le développement d’Alizé Group, PME d’une trentaine de salariés créée en 2013 à Woustviller, en Moselle-Est, et installée depuis 2018 au Technopôle de Forbach sur le ban communal de Behren. A tel point que son chiffre d’affaires devrait atteindre les onze millions d’euros en 2020, contre sept l’année dernière.

Alizé Group commercialise actuellement 14 000 références de puzzles de toutes marques sur son site internet qui sont préparées et expédiées depuis son hall logistique de plus de 3 000 mètres carrés à Behren. Son site de production sera implanté dans un bâtiment voisin que la société loue. C’est là que ses machines vont être montées pour produire 95 % des puzzles de ses trois marques propres qui étaient jusqu’à présent fabriqués dans des pays d’Europe de l’Est et en Turquie. Le site devrait être opérationnel d’ici fin 2021. Alizé Group deviendra alors la seule entreprise en France à fabriquer des puzzles de manière industrielle. Elle ambitionne de produire 500 000 exemplaires la première année d’exploitation puis de monter en cadence. Son outil industriel est en tout cas calibré pour en fabriquer trois millions. L’idée est ainsi de devenir le numéro deux dans le monde du puzzle derrière le géant Ravensburger.

Cette relocalisation en Lorraine devrait permettre à Alizé Group de réduire ses délais et même de diminuer son prix de revient car différents intermédiaires vont être supprimés. Une vingtaine de nouveaux collaborateurs devraient être recrutés d’ici un an. L’entreprise réalise enfin 35 % de son chiffre d’affaires en France et 30 % en Allemagne, d’où son implantation près de la frontière allemande en Moselle-Est.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Répondre

Exit mobile version