970×90

La production de boîtes de vitesses électriques de nouvelle génération pour Metz-Borny !

La production de boîtes de vitesses électriques de nouvelle génération pour Metz-Borny !

L’usine PSA de Metz-Borny s’est dernièrement vue attribuer la production de la future boîte de vitesses automatique électrique de nouvelle génération destinée aux véhicules hybrides. Baptisée E-BVA, celle-ci n’existe pas encore sur le marché. Il s’agit d’une nouvelle technologie de micro-hybridation qui repose sur un double embrayage et sept rapports de vitesse. Autrement dit, cette boîte proposera une assistance électrique en alternance avec un moteur thermique qui devrait permettre une économie de CO2 de 15 % et une consommation d’essence semblable à celle du diesel. Sa production devrait débuter en 2022 en Lorraine pour une vitesse de croisière envisagée en 2024. Elle se concrétisera par un investissement de 82 millions d’euros et la pérennisation de 400 emplois. Il s’agira en effet pour beaucoup de transferts de compétences.

Spécialisé dans la production de boîtes de vitesses, le site n’avait plus accueilli de nouveaux projets depuis près de trente ans et craignait pour son avenir depuis l’attribution à Valenciennes de la production de la boîte double embrayage DCT. De quoi à présent le faire basculer dans les nouvelles technologies et le pérenniser pour les vingt prochaines années. Ouverte en 1970, l’usine de Metz-Borny avait toujours été cantonnée à la fabrication de boîtes de vitesses manuelles pour les petits véhicules (MA), ainsi que pour les berlines et les utilitaires (ML), des segments en déclin. A tel point que son plan de charge n’allait pas au-delà de 2020. Le site est passé d’une production annuelle de 2,5 millions de boîtes il y a encore dix ans à seulement un million aujourd’hui. Ses effectifs ont parallèlement fondus de 2 400 personnes à 1 300.

Metz-Borny était une nouvelle fois en concurrence avec l’usine de Valenciennes et un autre site en Hongrie pour accueillir ce projet. Le compactage de la ligne initié depuis quelques années, la réduction des stocks, la qualité du travail réalisé sur place et de très bons rendements opérationnels ont permis de faire pencher la balance côté lorrain. La nouvelle chaîne de production sera aménagée dans une partie vide de l’usine de Metz-Borny depuis l’arrêt de la production de la boîte manuelle MA2 conçue pour les petits véhicules et désormais produites aux quatre coins de la planète.

A l’image du partenariat signé avec le japonais Nidec pour la production de moteurs électriques à Trémery, PSA s’engagera cette fois avec le belge Punch Powertrain, fournisseur de systèmes de transmission qui détient deux usines à Saint-Trond et à Nanjing, pour créer à part égales une joint-venture. Le constructeur français pourra alors se positionner sur l’ensemble des segments de l’électrification, à savoir l’hybride, qui combine moteur électrique et thermique, le micro-hybride et le tout électrique. Il sera même capable de produire des boîtes pour d’autres constructeurs.

Entre moteurs à Trémery et boîtes de vitesse à Metz-Borny, la nouvelle filière électrique de PSA passe donc par la Lorraine. Unique en son genre par sa polyvalence et sa capacité à adapter sa production aux commandes, l’usine de Trémery sera capable de sortir des moteurs diesel, essence et électriques. Alors que 120 000 premiers moteurs électriques sont attendus en 2020, le site a déjà entamé sa réorganisation. Dix millions d’euros ont en effet été investis l’été dernier pour aménager la nouvelle ligne sur 2 600 mètres carrés et un espace logistique. En 2022, l’usine entrera dans une nouvelle dimension grâce à la technologie développée par Nidec pour concevoir 600 000 moteurs électriques par an. L’idée sera alors de produire autant de boîtes de vitesses à Metz-Borny.

Retrouvez des pièces et accessoires automobiles pour Peugeot sur piecesautodiscount.fr (Lien sponsorisé par Autodoc GmbH).

Articles connexes

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook et Twitter !
En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez qu'elle soit utilisée pour vous envoyer notre newsletter une fois par semaine. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Annonce pop-up