970×90

29ème édition du Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges

29ème édition du Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges

De la découverte d’un nouveau monde par Christophe Colomb en 1492 à l’invention du mot « America » par des cartographes déodatiens en 1507, une histoire fabuleuse est à l’origine de la création du Festival International de Géographie (FIG) de Saint-Dié-des-VosgesLa première édition du festival en 1990 avait pour thème « Les découpages du monde ». « La France de demain » sera quant à elle le thème de cette 29ème édition.

En fondant le Festival International de Géographie, Christian Pierret a souhaité créer un rassemblement ne connaissant pas de frontières physiques ni humaines. Lieu de découvertes, d’apprentissage, de divertissement et d’échanges, le FIG célèbre la géographie et la fait redécouvrir sous un nouveau jour. S’appuyant sur la légitimité de Saint-Dié-des-Vosges, la « marraine de l’Amérique », l’ancien élu entendait marquer le début d’une aventure qui dure depuis. Cette année, les 5, 6 et 7 octobre, le FIG sera toujours un événement scientifique et populaire. Cette grand-messe de la géographie s’interrogera ainsi sur « La France demain », avec pour invités les pays nordiques, tout en poursuivant sa déclinaison Junior.

Cette année le FIG sera présidé par Laure Adler, conseillère culturelle de François Mitterrand de 1990 à 1992, productrice des Nuits magnétiques sur France Culture, qu’elle dirigea un temps, éditrice chez Plon et présentatrice du Cercle de Minuit. Elle anime aujourd’hui sur France Inter L’heure bleue du lundi au vendredi à vingt heures. Journaliste, philosophe et écrivain, Laure Adler est avant tout une femme engagée.

Le Salon du Livre Amerigo Vespucci sera quant à lui présidé par Eric Fottorino. Ecrivain, journaliste, fondateur du journal Le Un après avoir dirigé Le Monde, il est de ces hommes qui ne s’arrêtent jamais. L’évènement, qui attire chaque année de plus en plus de visiteurs, accueillera un grand nombre d’auteurs. Des conférences, des débats et des tables rondes traiteront de sujets aussi divers que variés comme par exemple « Peux-t-on réindustrialiser la France ? », « Quels savoirs pour penser les territoires de demain ? » ou encore « Le modèle nordique de développement durable ». Animations, spectacles et gastronomie renforceront enfin l’aspect convivial du FIG 2018.

Max DEODAT, passionné de médias et correspondant local en Dédodatie, pour le Groupe BLE Lorraine

max.deodat@blelorraine.fr

06 88 40 11 79

Articles connexes

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook, Twitter et Google+ !
Annonce pop-up