970×90

Miss Curvy Lorraine pour incarner au mieux la féminité

Miss Curvy Lorraine pour incarner au mieux la féminité
Crédits Photo : Océan BEGUIN, Miss Curvy Lorraine, est très fière de représenter la Lorraine (Gaëtan MERCY)

Océane Béguin, Miss Curvy Lorraine 2018, se confie à nous quelques jours avant de prendre la direction de Mézos, dans les Landes, où elle espère décrocher le 20 janvier la couronne nationale. Rencontre avec cette jeune Verdunoise pour qui cette aventure a permis de reprendre confiance en elle et d’assumer ses rondeurs.

BLE Lorraine : Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans l’aventure Miss Curvy ?

Océane BEGUIN, Miss Curvy Lorraine 2018 : « J’avais l’habitude de traîner sur pas mal de pages, de groupes et de communautés de rondes sur les réseaux. Et c’est sur ces pages que j’ai découvert Miss Curvy. Je ne connaissais pas du tout, mais ça m’intriguait. Je me suis un peu renseignée sur le sujet, mais selon moi, ce n’était pas fait pour moi. Très complexée, ne me sentant pas forcément jolie et d’un naturel très réservé, je me disais que je n’avais pas ma place dans ce type de concours. Et puis mon chéri m’a poussé à franchir le pas. C’est rigolo parce qu’on s’est lancé un double défi : lui répondais chaque jour aux questions posées par Jean-Luc Reichmann dans les Douze Coups de Midi sans jamais oser s’y inscrire, et moi je lui parlais sans cesse de Miss Curvy sans oser non plus. Alors c’était la condition, lui devait s’inscrire à l’émission et moi à Miss Curvy. C’est comme ça qu’on a tous les deux franchi le pas.

L’aventure Miss Curvy est vraiment extraordinaire, puisqu’elle permet de redonner confiance à toutes les femmes qui comme-moi, peinent à s’accepter comme elles sont. C’est une riche aventure humaine. Le soir de l’élection, après le couronnement, parmi toutes les candidates, toutes ressortaient gagnantes. Déjà, l’aventure permet de rencontrer de nombreuses personnes extraordinaires qui nous aident à nous mettre en valeur et nous valorisent. On apprend à poser, défiler, parler devant un public, choses totalement nouvelles pour nous et pour lesquelles on ne se sentait jusque-là pas légitimes. Et puis, finalement, on comprend qu’on n’est pas si différentes et que nous aussi méritons de pouvoir nous sentir belles et de pouvoir être mises un peu en lumière. »

BLE Lorraine « Quelles valeurs souhaitez-vous incarner et défendre ?

OB : « Ce que je souhaite avant tout c’est incarner au mieux la féminité. Ce que je veux dire par là, c’est que beaucoup de femmes rondes ont tendance à mettre de côté le plaisir de bien s’habiller, bien s’apprêter, prendre soin de soi, et tout cela par manque de confiance et d’assurance. Eh bien cette féminité ne doit pas être une question de poids, alors j’essaie de la représenter du mieux possible et de redonner l’envie aux filles qui me suivent et qui en ont perdu le goût.

Au-delà de ça, bien sûr, en tant que Miss Curvy Lorraine, j’ai pour souhait de représenter au mieux l’élégance. C’est pourquoi je participe régulièrement à divers défilés de mode en Lorraine.

Enfin, je souhaite mettre à profit la petite notoriété, dont je commence à profiter, au service de causes qui me sont chères, et notamment qui nous concernent nous les femmes rondes et qui sont sujets d’actualité, à savoir : les diverses discriminations auxquelles nous devons faire face, en tant que rondes, mais aussi simplement en tant que femmes. Dans le même temps, j’ai récemment fait la rencontre de Yolanda Cortizo, alias Yolicurves, bloggeuse parisienne, qui s’engage pour que les magasins cessent de faire des différences entre femmes de tailles différentes en implantant des rayons grandes tailles, au lieu de tout simplement proposer toutes les tailles dans l’ensemble des magasin. C’est ce genre de personnes que j’ai rencontré durant mon aventure qui me motivent et me donnent l’envie de m’engager davantage. Et c’est grâce à ce type d’initiative qu’on arrivera à faire accepter que la femme normale n’ait pas de taille. »

BLE Lorraine : Qu’est-ce que la Lorraine représente pour vous ?

OB : « Je suis née à Verdun. Aujourd’hui, j’y vis encore. La Lorraine, c’est ma région de toujours et elle me tient à cœur. Souvent décriée, moi je trouve qu’il y fait bon vivre. La vie y est abordable et agréable, bien plus que dans d’autres régions plus demandées. Sous réserve d’être curieux, il y a tant de beaux endroits à découvrir et à visiter et les gens y sont plutôt très accueillants. Honnêtement, je pense rester dans le coin, peut-être sur Verdun, mais pas forcément, en tout cas à quelconque endroit de notre beau territoire lorrain. »

BLE Lorraine : Comment les Lorrains peuvent-ils vous aider à réaliser votre rêve ? Avez-vous d’ailleurs un message pour eux ?

OB : « Il y a plusieurs façons de m’aider à réaliser mon rêve de Miss. La première, c’est de suivre un maximum mon aventure de Miss Curvy Lorraine, en venant à ma rencontre tout d’abord, au travers des divers évènements auxquels je participe régulièrement dans notre région, mais également sur l’ensemble de mes réseaux sociaux. C’est d’ailleurs le meilleur moyen de se tenir au courant de mes sorties, de mon actualité, des choses que je défends, etc. Je suis présente sur Facebook, sur Instagram et Snapchat (oceanemcl2017). Je peux aussi être contactée par mail via l’adresse suivante : oceanemisscurvylorraine@gmail.com . Justement, si parmi les lecteurs, certains souhaitent me contacter, que ce soit pour me proposer de participer à tout évènement, que ce soit pour un partenariat, ou simplement discuter, qu’ils n’hésitent pas, je me ferai un plaisir de répondre à chacun.

Les Lorrains peuvent également me soutenir en m’offrant l’opportunité de décrocher la couronne de Miss Curvy France. L’élection nationale aura lieu le 20 janvier prochain à Mézos, dans les Landes, dans un magnifique cabaret nommé « Le Mirage ». J’y défendrai notre belle Lorraine face aux 17 autres candidates. Trois types de votes comptent pour déterminer les élues : le jury, qui représente la plus grande partie ; le vote en salle pour le public et le vote SMS en cours et valable jusqu’au 20 janvier. Il reste des places pour le super show que nous préparons à Mézos, mais il est vrai qu’il est délicat de faire la grande traversée pour l’occasion. Si certains Lorrains le peuvent, alors il ne faut pas hésiter, le spectacle vaut vraiment le déplacement. Pour tous les autres, qui ne peuvent s’y rendre, c’est là qu’interviennent les votes SMS. Le principe est de soutenir sa Miss préférée en envoyant un SMS avec son numéro. Pour ma part, je porte le numéro 10. Il faut donc envoyer CURVY 10 au 71718 (0,65 € + prix du SMS). Si chacun des Lorrains envoie ne serait-ce qu’un SMS, mes chances de décrocher la couronne seraient bien plus grandes, même s’ils peuvent voter autant de fois qu’ils le souhaitent. Il est possible de suivre l’avancée des votes pour chacune des miss sur le site suivant : http://misscurvy.fr/votes/.

Bien sûr, je souhaite déjà remercier tous ceux qui m’ont déjà affiché leur soutien depuis mon couronnement de Miss Curvy Lorraine. Je remercie aussi tous ceux qui dès aujourd’hui m’aideront dans ma quête de la couronne nationale. Bien entendu, j’espère pouvoir faire la rencontre d’un maximum d’entre vous au cours de mon année de règne et m’associer à la défense de diverses causes sur notre territoire.

Je souhaite enfin dire à toutes celles qui peinent à s’assumer et pensent que Miss Curvy n’est pas fait pour elles : sachez que le casting pour ma succession au titre lorrain est ouvert et que l’aventure peut vous apporter beaucoup. Je ne m’assumais pas moi-même, je pensais que ce n’était pas fait pour moi. Pourtant, à ce jour, je ne regrette absolument pas mon entrée dans le concours, au contraire, j’y ai tellement gagné d’ailleurs, et toutes les ex-candidates pourraient en dire autant. Je n’oublie pas évidemment les messieurs concernés par les rondeurs, pour qui malheureusement cette aventure n’existe pas, du moins pour le moment, mais que je soutiens de tout mon cœur dans leur quête d’assurance et d’estime de soi. »

Articles connexes

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook, Twitter et Google+ !