970×90

Restauration de l’église Saint-Georges d’Essey-lès-Nancy

Restauration de l’église Saint-Georges d’Essey-lès-Nancy
Crédits Photo : l'église Saint-Georges d'Essey-lès-Nancy a été restaurée (Marie-Paule PIERREL)

Commencés en janvier 2016, les travaux de restauration de l’église Saint-Georges d’Essey-lès-Nancy se sont dernièrement terminés. La tour romane, qui date du XIIème siècle dans sa forme primitive, présentait en effet avant cette campagne de nombreuses fissures qui menaçaient l’ensemble de l’édifice. C’est désormais de l’histoire ancienne. Après plusieurs centaines de milliers d’euros d’investissement consentis par la Ville d’Essey-lès-Nancy, la Fondation du Patrimoine et l’association Atelier Mémoire d’Essey, l’église est en effet sauvée.

Située sur les hauteurs de la commune, l’église Saint-Georges forme avec le Haut-Château un site historique remarquable et remarqué d’où se dégage un magnifique panorama. Inscrit dans sa totalité à l’inventaire des Monuments Historiques, l’édifice est l’un des plus anciens de l’agglomération nancéienne. L’église fut pour la première fois mentionnée en 770 dans le cartulaire, c’est-à-dire le registre qui contient les titres de propriété ou les privilèges temporels d’une église ou d’un monastère, de l’Abbaye de Gorze. Elle fut ensuite agrandie entre 1020 et 1150 avec la construction de la tour romane et d’une nef charpentée à fond plat. Entre la fin du XVème siècle et le début du XVIème siècle, la nef primitive fut transformée en voûte dans le style gothique flamboyant. La belle tour romane fut quant à elle rehaussée d’un niveau. Le volume intérieur de l’église est aujourd’hui parfait pour les concerts. D’ailleurs, l’Ensemble Lyrique Interlude s’y est produit pour célébrer la fin des travaux de restauration.

Articles connexes

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook, Twitter et Google+ !