970×90

Archéologie : le nouveau Centre de Conservation et d’Etude de Lorraine à Metz

Archéologie : le nouveau Centre de Conservation et d’Etude de Lorraine à Metz

Actuellement en construction à l’Actipôle de Metz-Borny, le Centre de Conservation et d’Etude de Lorraine (CCEL) accueillera d’ici juillet 2017 les découvertes archéologiques des fouilles réalisées dans toute la Lorraine.

Elevé dans le prolongement de la Maison de l’Archéologie et du Patrimoine (MAP) avec laquelle il formera le Pôle Régional Interdisciplinaire d’Archéologie de Metz (PRIAM), le bâtiment a été dessiné par l’architecte Bernard Desmoulins. Afin de rompre avec l’image d’un vulgaire hangar, la structure sera recouverte d’une vêture noire incrustée de polymiroirs dorés. Long de cent mètres et haut de quatorze, cet impressionnant coffre-fort aveugle de 4 500 mètres carrés recevra entre 600 et 900 caisses de produits archéologiques par an. Bâti en retrait de la MAP, il facilitera le déchargement des camions, soit entre dix et douze palettes à chaque fois. De larges espaces de circulation ont été pensés à l’intérieur de la structure qui sera également dotée un monte-charge. Le rez-de-chaussée abritera deux espaces de stockage, le premier pour les lapidaires, le second pour les céramiques, les outils et la faune. Le CCEL disposera au total de 17 000 mètres de linéaires, contre 4 000 actuellement dans les locaux trop étroits de Scy-Chazelle, où sont entreposés plus d’un million d’objets en réserve. Des bureaux seront aménagés à l’étage. Ils bénéficieront de la lumière naturelle grâce à un ingénieux système d’oculi de lumière. Un centre de documentation et de consultation à destination des étudiants et des chercheurs sera aussi installé à l’étage, tout comme trois espaces à atmosphère contrôlée pour les objets en fer, en verre et en matériaux organiques comme le bois.

A noter que ce nouvel équipement archéologique représente un investissement de 7,5 millions d’euros.

Articles connexes

1 Commentaire

  1. Groupe BLE Lorraine

    Le nouveau Centre de Conservation et d’Etude de Lorraine (CCEL) est opérationnel depuis le début de l’été dernier. Construit sur l’Actipôle de Metz-Borny à proximité de la Maison de l’Archéologie et du Patrimoine (MAP), il abrite les découvertes des fouilles archéologiques menées en Lorraine depuis la fin des années 1980 sur une superficie de 4 450 mètres carrés. Il a représenté un investissement de 7,5 millions d’euros et remplace l’ancien dépôt archéologique régional de Scy-Chazelles qui était devenu obsolète et complètement saturé.

    Près des trois quarts du nouveau bâtiment sont consacrés à la conservation du mobilier archéologique lorrain. La structure dispose de quatre salles qui maintiennent une température et un taux d’humidité constants nécessaires pour conserver des objets aussi sensibles que le tissu ou le bois.

    Le CCEL accueille au total plus d’un million d’objets sur 17 kilomètres de rayonnages. Le squelette le plus ancien qu’il renferme date de 5 500 ans avant Jésus-Christ, soit la période du néolithique ancien. A noter enfin que le centre flambant neuf devrait arriver à saturation d’ici 2040. Il n’a pas qu’une mission de conservation. Il permet également aux scientifiques, aux universitaires et aux étudiants d’étudier sur place les résultats des fouilles. Certains objets remarquables peuvent en outre être prêtés à des institutions comme le Musée de la Cour d’Or de Metz.

    Reply

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook, Twitter et Google+ !
Annonce pop-up