970×90

Café Fauve : pour une alimentation durable, locale et citoyenne !

Café Fauve : pour une alimentation durable, locale et citoyenne !
Crédits Photo : Thomas Nommer devant le chantier du futur Café-restaurant Fauve (Groupe BLE Lorraine)

Un café-restaurant citoyen est en cours d’aménagement sur l’Ecoparc de Norroy-le-Veneur. Egalement en ossature bois, il s’adossera au Convivium, bâtiment à énergie positive en train d’être élevé par la société Innov’Habitat. D’ailleurs, le porteur de projet de ce restaurant pas comme les autres, Thomas Nommer, n’est autre que le frère de Martin Nommer, co-gérant d’Innov’Habitat.

Baptisé Fauve, en référence au mouvement artistique connu pour ses couleurs vives et sa volonté d’aller à l’essentiel, l’établissement, qui devrait ouvrir en décembre, proposera des produits bio et locaux, des ateliers cuisine, des repas pour les personnes âgées, des débats avec des producteurs ou encore des ateliers parents-enfants au cours desquels les familles réaliseront des bocaux. Fauve, c’est aussi le nom de l’association créée à Metz et également présente à Paris pour promouvoir l’alimentation citoyenne et durable. Depuis sa création il y a un an et demi, celle-ci a organisé une cinquantaine d’évènements et sensibilisé plus de 3 000 personnes au cours de ses ateliers cuisine réalisés dans les résidences d’Etap Habitat, lors de séances de dégustations et au travers d’une classe du goût à Porcelette.

Le café-restaurant Fauve sera ouvert du lundi au samedi. D’une capacité de 65 couverts sur 200 mètres carrés, il proposera une carte composée d’un tiers de produits bio et de deux tiers de produits locaux mêlant plats du moment à 10-12 euros, desserts, pâtisseries et petite restauration à partir de six euros. Chaque personne qui viendra manger sera invitée à adhérer à l’association Fauve, afin de contribuer à la démocratisation de l’alimentation durable. Des formules spéciales seront réservées aux adhérents. L’établissement entend attirer les employés d’Innov’Habitat et leurs partenaires, les salariés travaillant sur l’Ecoparc, les chalands du centre commercial de Semécourt, ainsi que les habitants des communes alentour.

C’est le chef Franck Ziliotto qui officiera en cuisine. Celui-ci compte élaborer des mets de saison qui fleurent bon le terroir lorrain. Il sera entouré d’un chef de salle et de quatre cuisiniers en insertion. L’idée est en effet d’apprendre le métier de cuisinier à des personnes longtemps éloignées de l’emploi. Pendant leur passage au Café Fauve, l’association réfléchira avec elles sur leur carrière et les aidera à renforcer leur CV. Après un ou deux ans passés dans l’établissement, elles pourront alors chercher un emploi dans la restauration et de nouveaux arrivants motivés seront accueillis par la structure.

En plus de sa dimension sociale, le café fera appel à des entreprises locales pour aménager son intérieur et acquérir son matériel de cuisine. Ainsi, c’est l’entreprise messine Sapin Brut, installée à TCRM-Blida, qui fabriquera le mobilier. La société Lorraine Machines Hôtelières Hôtellerie de Dieulouard fournira quant à elle le matériel et les ustensiles de cuisine.

Le café Fauve inclura par ailleurs une forte dimension écologique. Outre les caractéristiques de son bâtiment, l’établissement mettra en avant des légumes et des graines méconnus et limitera au maximum ses déchets ainsi que sa consommation d’énergie. Il s’ouvrira aussi sur l’environnement avec ses baies vitrées exposées plein Sud vers les Côtes de Moselle.

A noter enfin que le projet est soutenu par les collectivités locales et les fondations de Vinci, AG2R, Simply Market ou encore Aviva. Depuis le 20 septembre et jusqu’à fin novembre, une campagne de financement participatif est en ligne sur la plateforme Blue Bees. L’idée est de collecter 10 000 euros pour financer le mobilier.

Plus d’informations ici : https://bluebees.fr/fr/project/271-asso-cafe-fauve.

Vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66 %.

Articles connexes

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook, Twitter et Google+ !