970×90

L’usine Le Corbusier de Saint-Dié-des-Vosges classée par l’UNESCO !

L’usine Le Corbusier de Saint-Dié-des-Vosges classée par l’UNESCO !
Crédits Photo : l'usine Claude et Duval du Corbusier à Saint-Dié-des-Vosges (Groupe BLE Lorraine)

Œuvre de Le Corbusier, l’usine Claude et Duval de Saint-Dié-des-Vosges a dernièrement été classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO !

Construite entre 1948 et 1951, l’usine textile est la seule au monde signée Charles-Edouard Jeanneret (1887-1965), dit Le Corbusier. Il s’agit d’un symbole exceptionnel de la reconstruction de la cité déodatienne incendiée par la Wehrmacht à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Toujours en activité grâce à la production de textiles haut de gamme pour les plus grands couturiers, l’usine est le troisième site lorrain à être classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization) après la Place Stanislas de Nancy en 1983 et les fortifications Vauban de Longwy en 2008. Cette distinction devrait renforcer l’attractivité de Saint-Dié-des-Vosges en portant sa renommée au plan international.

Loin de faire l’unanimité, l’œuvre de l’architecte franco-suisse visionnaire, décédé en France en 1965 à Roquebrune-Cap-Martin, avait été retoquée deux fois par les experts de l’UNESCO en 2009 et en 2011. La troisième tentative fut donc la bonne. 17 réalisations sur une cinquantaine du Corbusier ont été inscrites au patrimoine mondial de l’humanité au cours de la 40ème session du Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO à Istanbul, qui a été suspendue samedi en raison de la tentative de putsch militaire. Cette liste restreinte se veut être un échantillon représentatif de l’ensemble de l’œuvre du Corbusier. C’est la raison pour laquelle la Cité Radieuse de Briey-en-Forêt n’en fait pas partie. Elle est en effet postérieure à celle de Marseille. Commencée en mars 1959, la construction de la Cité Radieuse lorraine s’est achevée en décembre 1960. Sauvé de la démolition dans les années 1980, l’ensemble monumental abrite aujourd’hui 250 familles.

Parmi les dix sites classés en France, on trouve également la Chapelle de Ronchamp en Haute-Saône et la ville de Firminy dans la Loire. Avec sa maison de la culture, son stade, sa piscine et son église, il s’agit d’ailleurs du second ensemble le plus vaste signé Le Corbusier après la ville de Chandigarh, en Inde.

A noter enfin qu’en Lorraine, deux dossiers sont encore en course pour être classés au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO : Metz et les champs de bataille de Verdun.

Articles connexes

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook, Twitter et Google+ !